dimanche 6 août 2017

La chinoise bleue




Sortie d'une flûte en porcelaine
la chinoise bleue est une fleur de nuit

une étoile de fièvre en lapis-lazuli
comète tricotant l'espace mental du malade

Invoquée par la sueur et les visions les délires
venue à pas de spectre par le chant du grillon

dans les incantations violentes des pluies
de l'eau-forte dans les tornades comme expression

c'est un typhon qui dévore tout avec son fantôme
en finit avec les migrations des merveilleux nuages

tard dans la nuit la femme persiste au miroir
soliste à  l'orchestre de sifflements pointus

elle se dévêt alors pour mieux envelopper
dans ses châles où bruissent des villes fortes

immenses et froides qui portent l'enseigne
du cœur vaporeux de la chinoise bleue


Aucun commentaire: